Navigation

20.04.2015

Approbation de huit nouveaux projets JPI

Logo FACCE JPI
 

Fin 2014, le Fonds national suisse a validé huit nouveaux projets proposés dans le cadre de l’initiative de programmation conjointe "Agriculture, sécurité alimentaire et changement climatique" (FACCE–JPI).

Les projets ont été intégrés dans le Programme national de recherche "Utilisation durable de la ressource sol" (PNR 68). Ils approfondissent les connaissances sur le système des sols et développent des outils pour l’évaluation du sol.

Les huit projets sont issus de trois mises au concours de la FACCE–JPI.
Dans le cadre du thème "Climate Smart Agriculture" de l’ERA-NETplus pour l’adaptation de systèmes agricoles, l'équipe de Johan Six de l’EPF de Zurich modélise, en collaboration avec des partenaires internationaux, la capacité d’adaptation des systèmes de culture des plantes cultivées et fourragères au changement climatique en Europe (projet "Climate-CAFE").

Cinq projets à participation suisse ont été approuvés dans le cadre d’une mise au concours commune avec l’ERA-NET BiodivERsA et la FACCE–JPI. Ils s’intéressent aux synergies et aux conflits d’intérêts entre l’offre alimentaire, la biodiversité et les services écosystémiques. Certains projets examinent de quelle manière la biodiversité permet de mieux soutenir les écosystèmes et systèmes de production agricoles dans le cadre du changement global. D’autres s’attachent à rechercher des mesures politiques et des mécanismes de pilotage permettant de favoriser les systèmes susmentionnés et de soutenir leur biodiversité et leurs services écosystémiques. Les partenaires suisses sont à chercher du côté de l’Université de Fribourg avec Sven Bacher, d’Agroscope avec Annelie Holzkämper, de l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) avec Roland Olschewski et Niklaus Zimmermann, et enfin de l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL) avec Paul Mäder.

Pour la troisième mise au concours, la FACCE–JPI s’est associée avec le Belmont Forum pour un appel à projets dans le domaine de la sécurité alimentaire et les modifications touchant à l’utilisation du sol. Deux des quatre grands projets approuvés bénéficient de l’implication d’équipes de recherche suisses. En collaboration avec des partenaires français et sud-africains, l’équipe de Peter Messerli, de l’Université de Berne, se penche sur les dynamiques africaines de l’industrie alimentaire, de l’agriculture, de l’exploitation du sol et des ressources naturelles dans le contexte global du changement agraire, alimentaire et du système énergétique. Le second projet, gravitant autour de Nina Buchmann de l’EPF de Zurich et de divers partenaires d’Australie, du Brésil, de France, d’Inde, d’Afrique du Sud, de Grande Bretagne et des États-Unis examine les effets de rétroaction des différentes dynamiques liées aux changements de l’exploitation des sols et de la sécurité alimentaire.

Les travaux des projets qui portent sur une période de trois ou quatre ans débuteront courant 2015. Les partenaires suisses seront soutenus par le Fonds national suisse à raison d’un montant total de près de trois millions de francs.

Le PNR 68 comprend ainsi 12 projets de l’initiative de programmation conjointe " Agriculture, sécurité alimentaire et changement climatique" (FACCE–JPI) et 21 projets propres au programme.